VERSATIL


 
Amplificateur à contre réaction en courant

 


Le projet
 


La famille VSSA/BG1/VERSATIL sont des amplificateurs à contre réaction en courant (comme l'ai le zenquito). Le BG1/VERSATIL sont issus de la famille des SSA/TSSA/VSSA et plus directement le dernier dont il partage l'étage d'entrée. Out le LTP classique on est sur une structure symétrique ou la contre réaction en courant est reinjectée dans l’étage d'entrée au même point que le courant dédié à la polarisation de ce dernier. De plus ce point est connecté à la masse au travers de condensateurs. Ceci a pour conséquence l'absence de courant alternatif à cet endroit rendant le tout indépendant de l’état de sollicitation de l'alim. De base la famille BG/VERSATIL (un front-end avec plusieurs étages de sortie possibles) est calibré pour +/-35Vdc au rail soir une puissance délivrée de 50-60W à 8 ohms avec un étage de sortie à une seule paire de transistors donc il ne faut pas espérer driver des panneaux électro-acoustiques avec. Cependant avec une enceinte type collaborative (87 ou 90db et pas sous 4 ohms une version de base doit vous emmener très loin.

Pour l'histoire le papa de la famille SSA/TSSA/VSSA est Lazy Cat sur Diyaudio...avec un sacré baguage le monsieur. La branche BG quant à elle est le fait d'un autre foromeur très sympathique - Borys - qui n'a pas hésité à tout partagé. il a commencé par une version à mosfet verticaux (IRFP240/9140) puis a complété avec une version à bipolaires. C'est à ce niveau que j'ai embrayé en repassant le schéma sous eagle pour effectuer mon propre routage.

Les VSSA à lateral mosfet et le BG1 à vertical mosfet ne comportent que 6 transistors sur le chemin du signal. Pour le BG1-BJT il a fallu rajouter un étage driver.

Liens vers les topics DIYAUDIO :
VSSA
BG1/VERSATIL


Liens vers les topics sur HCFR
BG1
VERSATIL


La saga a donc d'abord commencé pour moi par le VSSA de LC jusqu'à ce que Borys publie son schéma du BG1-BJT. Ce dernier differt du VSSA en ce qu'il n'utilise pas les mêmes sources de courant sur pour polariser les transistors d'entrée (Jfet pour le VSSA, plus classiques BJT pour le BG1) et qu'il ne presente pas le même profil au niveau du découplage des rails d'alimentation et de la liaison point "d'entrée de la contre réaction"/masse au travers de condesateurs.
Dans un premier temps j'ai repris le schéma tel quel du Borys pour faire mon propre routage sur la base du BG1 avec d'abord des 2SC2922/2SA1216 en sortie (probablement pas des authentiques..) qui ont été remplacés par des MJL4281/4302 officiels polarisés autour de 45-50mA. Le BG1 n'a été monté qu'en mode proto (sans boitier) avec une alimentation linéaire classique double (double pont de diode suivi d'un condensateur de 22.000uf 40V par rail)

Le BG1 des début en image :








Le VSSA de LC sur le même chassis proto




 

    Fort de cette première expérience extrement positive j'ai alors décidé d'appliquer les quelques modifications sur le BG1 qui devient alors VERSATIL : j'ai calqué sur ce dernier le découplage (quantité/qualité) des rails d'alimentation, idem pour le point d'entrée de la contre réaction, revu la distribution des masses sur l'étage d'entrée et deux trois autres petites choses. Du point de vue physique je suis aussi passé à un maximum de resistances/condensateurs CMS là où cela était possible (je suis toujours sur des PCB simple face)
 

Le schéma de VERSATIL (cliquer dessus pour une version agrandie)










Ces cartes ont alors été montées dans un boitier Hifi2000 pour une présentation plus en rapport avec un usage quotidien.









Parallement à cela j'ai re-transféré le VSSA sur la plateforme proto avec des alimentations SMPS régulées de 300W +/-45V
 


A l'écoute force etait de constater que VSSA était encore devant VERSATIL sur différents domaines. Sur Diyaudio il m'a été suggeré de supprimer le condensateur en entrée de signal pour mettre les deux amplificateurs sur la même pied d'égalité dans ce diomaine. Cela a été fait dans la foulée et le résultat ne se fit pas attendre, VERSATIL repris de poils de la bête (clareté, aération, scène sonore) mais en contre partie il perdit de sa superbe dans le bas du spectre. J'ai alors repensé à la modification faite sur VSSA (pour les mêmes symptômes) en bypassant (mise hors circuit) le combo mur160/10R sur chaque rail d'alimentation allant à l'étage d'entrée. Mêmes causes mêmes remèdes et mêmes effets VERSATIL avait retrouvé tout son fondement et est maintenant au niveau de VSSA avec peut-être l'avantage de pouvoir, grâce à son étage driver et ses BJT musclés, driver des enceintes plus gourmandes en courant que VSSA. Par contre ce dernier avec sa taille lilliputienne (50x60mm pour le pcb) permet dune intégration beaucoup plus sobre en terme de volume...

 



Ressources à télécharger
 



 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement