PLACAGE THERMO-COLLE




     J'utilise souvant du placage dans mes bricolages. Il existe différentes méthodes pour l'appliquer avec des domaines de prédilections pour chacune. Pour ma part j'ai un faible pour le thermocollage tel que je vous le présente ci-après. Il vous paraîtra évident, apres lecture, que cette méthode n'est pas ou peu adaptée aux endroits courbes ou exigus pour des raisons d'accès au fer à repasser.



Liste de course

 

  • de la colle blanche (vinylique). Celle-ci vient d'un magasin spécialisé dans le travail du bois et est utilisée par les marquetteurs, mais avec de la colle standard cela doit aussi marcher.


  • un rouleau à peindre en mousse
  • un fer à repasser avec un linge de coton (pas du synthetique qui risque de fondre avec la température élévée du  fer à repasser) genre torchon/drap
  • une règle inox
  • une calle à poncer avec du papier de verre grain 150
  • un cutter de bonne taille avec des lames de réserve
  • du scotch de masquage peinture


Le principe

     Il s'agit d'un double encollage (surface à plaquer et placage) que l'on laisse sécher. Les deux surfaces sont ensuites mises en contact. La colle est chauffée au fer à repasser position (sans vapeur, t° coton voir un peu moins) au travers d'un linge posé sur le placage. La fusion de la colle sur les deux surfaces de maniere simultannée permet le collage.

En images

    les surfaces à encoller sont expemtes de graisse et de poussière (un coup de chiffon humide pour la poussière est très efficace). Le placage est collé sur un support plan (une planche en mélaminé par exemple) face à encoller visible. Pour ce faire j'utilise le scotch de masquage
.


     A l'aide du rouleau mousse on étale la colle en prenant soin de le faire de façon uniforme. Il vaut mieux procéder en plusieures passes plutôt qu'une couche importante qui risque de mouiller le placage. Le résultat sera alors que le placage va se distendre pour se retracter après séchage complet sous le fer à repasser. C'est encore plus vrai lorsque le pièces de placage sont petites et étroites. Il ne faut pas hésiter à mettre une couche supplémentaire en cas d'absorption trop importante (MDF par exemple). Apres avoir tester je ne vous conseille pas le pinceau pour étaler la colle, on en dépose trop et on détrempe le placage de colle. Le rouleau mousse est impecable au fils des passes il régularise l'épaisseur de la couche en absorbant les excédents. La bonne procédure est de bien charger en colle le support et de mettre une couche raisonnable sur le placage afin de ne pas trop le faire travailler.




    Une fois la colle séche mettre les deux surfaces en contact; déposer le linge sur placage et chauffer avec le fer à repasser (position coton sans vapeur) en commençant du centre. Il ne faut pas hésiter à appuyer sur le fer à repasser. Il faut bien insister sur les bords. Ce n'est pas un grand prix de formule 1 donc on peut prendre son temps et bien passer partout en appuyant. Cette méthode a un avantage non négligeable, elle permet les reprises, j'ai même pu decoller en chauffant une zone foirée.





La découpe


     Une fois bien sûr que le collage est bon on peut passer à l'arrasage. Je pose le côté que je viens de plaquer sur une surface plane. Je place la règle inox contre de manière à ce que la tranche de la règle nous donne 1mm de marge à l'arasage au cutter. Ensuite on coupe au cutter le long de la règle en s'appuyant contre.


     En enlevant la règle une fois la coupe faite on a autour de 1mm de marge. A ce moment je repasse un coup de fer a repasser avec le linge pour assurer un collage parfait sur les bords. A l'aide de la cale à poncer j'élimine le mm de marge . Attention quand il s'agit de le faire contre une surface plaquée, abattre le mm dans le sens du fils du bois pour ne pas le griffer.




Le résultat






 

La jonction :




 


 

 

 






Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement