Chargement... Merci de patienter quelques secondes...

En construction

 Travail à la défonceuse



 

 

    Pour tout bricoleur qui veut aller un pour plus loin dans le travail du bois la défonceuse fait parti de l'outillage électroportatif à avoir. Cette machine permet d'effectuer des fraisages de types multiples en adaptant l'outil. C'est donc une machine equipée d'outils coupants tournant à tres haute vitesse, c'est donc une machine dangeureuse à manier avec toutes les précautions de rigueur. Une fois cela en permanence à l'esprit c'est une machine aux possibilités énormes. La défonceuse peut-être ainsi utilisée dans les assemblages, les découpes, les fraisages de mise en forme, les surfaçages, les copiages, les ajustages....Bref c'est bien souvant l'imagination qui est limitative dans l'utilisation de la défonceuse...

    La défonceuse est donc un moteur équipé d'un mandrin avec une pince dans laquelle on installe l'outil coupant la fraise. Le moteur tourne à haute vitesse - entre 8 et 22.000tr/mn -. Il doit être adapté en puissance aux type de travaux que l'on va réaliser. Il doit tenir la puissance de manière régulière au cours du travail. Un démarage progressif de ce dernier est un plus qui évite de se faire expulser si on attaque mal ou de manière trop brutale la pièce.
    La forme de la fraise va dicter sa fonction. Il serait trop long de détailler l'ensemble des fraise disponibles. Il y a cependant quelques fraises de base à avoir (voir un peu plus bas dans le sujet. Les coffrets que l'on voit partout avec un nombre impressionnant de fraises ne doivent pas vous faire tourner la tête. En effet on finit souvant par n'en utiliser qu'un très petit nombre. Il est plus judicieux de privilégier la qualité à la quantité. Les fraises de qualité sont constituée dans la majeur partie des cas de carbure micrograin. Cette nature limite du fait de la dureté du carbure l'affutage à la maison....mieux vaut laisser faire un pro dans ces cas. Un autre inconvenient de ces fraisent est leur prix....la qualité dans ce cas se paie....
    La défonceuse outre le moteur est constituée d'un chassis plongeant ou non permettant de manipuler la défonceuse. En france les défonceuse sont presque exclusivement plongeantes. Le moteur est monté sur des colonnes à ressorts qui rappellent le moteur en position haute lorsque l'on arrête d'exercer une pression sur celui ci.
    Dans l'équipement de base de toute défonceuse on trouve aussi un guide parallèle qui permet de travailler le long d'une pièce de manière regulière sans aller grignoter dans des zones non desirées. Ce guide est parfois equipé d'un reglage micrometrique. Un autre accessoire très utile est la bague de copiage. Elle se fixe sous la semelle de la machine en laissant passer en son centre la fraise. Elle permet alors de s'appuyer sur un guide qui va "dessiner" le trajet de la machine. Pour parfaitement centrer la bague de copiage on utilise un mandrin centreur. On retrouve le guide parallèle, la bague de copiage, et le mandrin centreur sur la photo ci-dessus


 



 

Points ergonomiques et fonctionnels importants

    En dehors de la puissance, de la tenue en puissance, de la rigidité de la machine et de la douceur en plongée il y a d'autres points importants à surveiller :

- un système de maintien en plongée performant et fiable permmettant d'être régulié dans le travail.

- un sytème performant et fiable de gestion de la profondeur de travail
.

- un sytème d'evacuation des poussieres performant. Le fraisage dégage beaucoup de poussière de bois d'autant plus fine si l'on travaille avec du MDF. La poussière si elle n'est pas captée/canalisée va aussi bien se déposer partout dans l'atelier mais au même titre dans vos bronches et poumons.



       
 

    Ici la grande lumière dans l'embase permet l'utilastion de fraise de grand diamètre mais aussi de bien capter les poussieres. Ces dernières sont aspirées par le tube vertical de descente pour être aspirées en par un aspirateur fixé sur le tube noir du haut.

    Ce sont l'ensemble de ces points qui font la différence entre une machine bas de gamme et une machine pro ou semi-pro. A chacun de placer ses priorités et d'analyser ses besoins.



Prise en compte du sens de rotation de la fraise dans la manière d'effectuer les passes

    Le fait que la fraise tourne (sens horaire vu de dessus) et tranche en même temps à un effet entraineur c'est dire qu'en plein bois la machine va avoir tendance à avancer sur la pièce. Il faut tenir compte de ce fait lors que l'on travaille et dans la manière dont on travaille pour ne pas se laisser "entrainer" et attaquer une zone qui ne devrait pas l'être. Il en va de même lorsque l'on travail sur les champs selon qu'on attaque par la droite ou par la gauche en poussant la défonceuse.  A gauche on évite le phénomène d'entrainement mais on risque de soulever voir arracher les fibres du bois. A droite, la machine est entrainée et avale le bois mais ne provoque pas l'arrachement. Dans certains cas on peut faire deux passes : une à gauche puis on tire la défonceuse ce qui va nettoyer la zone fraisée des fibres de bois ecartées.


 

Types de faises les plus souvant utilisés
 

Fraises de rainurage / fraise de surfaçage

    Ces deux types de fraises font parti de celles que j'utilise le plus souvant. 

    Les fraises de rainurage permettent de rainurer (créer des gorges) et de découper en traversant de part en part. Les fraises hélicoïdales en carbure micrograin (à gauche sur la photo) sont redoutables dans ce domaine.

    les fraises de surfaçage ressemblent beaucoup à celles de rainurage mais sont plus larges. Elles permettent en se servant de guides de travailler une surface. En raison de leur nature les passes sont limitées en profondeur.


 

Fraise à affleurer
 
    Ces fraises sont aussi très utiles. Elles sont équipées d'une roue avec un roulement à bille. Cette roue permet de s'appuyer contre un support sans attaquer ce dernier. Tout ce qui dépasse de ce support est eliminé. Le roulement peut-être en haut de la fraise (fraise bleue sur la photo) ou en bout de fraise (fraise orange sur la photo). Avec ce type de fraise on peut affleurer un placage, copier une forme par superposition sur un modèle de la piece à mettre en forme. On peut aussi faire des rectifications de dimensions ou formes.


Les fraises à chanfreiner

Ces fraises permettent la mise en forme de champ grâce au profil du tranchant de la fraise. Le roulement à bille permet de travailler contre le champ sans le pénétrer. On joue alors uniquement sur le reglage en profondeur de la défonceuse pour donner la dimension que l'on veut au chanfrein.





 



Exemples d'utilisations

 


     Le but de ce sujet n'etant pas d'être exhaustif....des ouvrages bien plus intéressants et nombreux sont là pour cela, je vais donc me contenter de brosser le portrait de certaines utilisations que je juge judiceuses pour une utilisation dans le cadre de réalisations audiophiles.



Principe d'utilisation de la bague de copiage

 

Pour ce faire il faut bien évidement disposer d'une défonceuse, d'une bague de copiage. Il existe des bagues de différents diamètres . Le diamètre de celle-ci va définir l'écartement fraise <-> guide. Pour centrer parfaitement cette bague par rapport à la fraise et donc toujours avoir la même distance de travail par rapport au guide l'utilisation d'un mandrin centreur est vivement conseillé. Ce mandrin est consitué d'une tige du diamètre de la queue de la fraise pour pouvoir prendre la place de cette dernière lors de l'installation de la bague. Il est aussi constitué d'un cône qui en s'enfonçant au centre de la bague va automatiquement centrer cette dernière. On peut alors la fixer par vissage.


         



 

L'étape suivante consiste à placer les guides d'appuis de la bague de copiage à bonne distance. Ceci sera fonction du diametre de la bague mais aussi du diamètre de la fraise. Ici la bague de copiage fait 24mm de diamètre et la fraise 8mm de diamètre. Il faut donc placer le guide à (24/2)-(8/2)=8mm du trait de coupe qui est en fait le diamètre extérieur de la fraise. Le placement de serre-joint sur des "petites pièces" étant très souvant handicapant pour le déplacement de la défonceuse, je leur préfère le scotch double face épais (utiliser pour la pose de moquette ou de sol PVC en pose dite libre).




 
Le résultat

 

 
     Je finis alors le travail de découpe traversante avec une fraise à affleurement/copiage à roulement supérieur.
 

























 


 
 
  Créez un site ou une boutique en ligne facilement et gratuitement